Parents et élèves

Qualité de l'air

Mise à jour le 27 juin 2022

 

Le Centre de services scolaire du Lac-Saint-Jean obtient chaque semaine les données des lecteurs des paramètres de confort installés dans tous les locaux d’enseignement de ses écoles et centres. Ces appareils mesurent les paramètres des locaux, notamment la concentration de CO2, la température et l’humidité relative.

Les lectures démontrent que, de façon générale, nos locaux sont bien ventilés. Le Centre de services scolaire du Lac-Saint-Jean poursuivra le monitorage et l’analyse des données afin de cibler les endroits où des correctifs doivent être apportés afin d’assurer une bonne qualité de l’air dans nos établissements.

Semaine du 13 au 17 juin 2022

Nombre de bâtiments concernées : 21 / Nombre de classes concernées : 443

 CO2

Nombre de classes

Pourcentage

Concentrations moyennes inférieure à 1 000 ppm

431

90,4 %

Concentrations moyennes entre 1 000 et 1 500 ppm

46

9,6 %

Concentrations moyennes entre 1 500 et 2 000 ppm

0

0,0 %

Concentrations moyennes supérieure à 2 000 ppm

0

0,0 %

Concernant le CO2, rappelons qu’il est produit naturellement par la respiration humaine et que sa présence dans les locaux scolaires n’occasionne pas d’effets sur la santé. Le CO2 est toutefois un indicateur de confort et de la qualité de la ventilation. Le ministère de l’Éducation vise une concentration quotidienne moyenne de CO2 inférieure à 1 000 parties par million (ppm). Cette cible est utilisée pour orienter les travaux d’amélioration de la qualité de l’air dans les établissements scolaires au cours des prochaines années. À noter qu’une concentration moyenne quotidienne de CO2 inférieure à 1 500 ppm est un indicateur d’une ventilation adéquate et que selon le Règlement sur la santé et la sécurité du travail, la limite d’exposition au CO2 en milieu de travail est de 5000 ppm pour une journée de travail de huit heures.

Pour s’assurer de rencontrer les valeurs moyennes quotidiennes mentionnées ci-dessus, deux approches sont retenues pour contrôler la concentration de CO2 dans une salle de classe :

  1. En se servant de l’affichage des données sur les lecteurs, le personnel des établissements scolaires s’assure que les concentrations de CO2 dans les locaux ne dépassent pas 1 500 ppm. Les enseignants interviennent directement pour optimiser l’ouverture des fenêtres et des portes comme prévu dans le protocole de gestion de la qualité de l’air;
  2. Le Service des ressources matérielles du Centre de services scolaire du Lac-Saint-Jean recueille et analyse les moyennes quotidiennes enregistrées, et ce, dans le but de planifier et de prioriser les différents travaux d’amélioration à apporter.

Dans le cadre de la gestion de la qualité de l’air dans nos établissements scolaires, il importe de rappeler que le MEQ travaille de pair avec les instances de santé publique. Ainsi, cette démarche de collaboration avec des experts indépendants en ventilation et en qualité de l’air intérieur vise à maintenir des milieux scolaires bien ventilés à long terme, bien au-delà de la pandémie de la COVID-19.

Les données seront mises à jour sur notre site web chaque vendredi.

Pour plus d’informations, consultez la page Web sur la qualité de l’air dans les écoles sur Québec.ca.